Selon le rapport annuel 2021 de l'Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra), 867 mineurs non accompagnés (MNA) ont introduit une première demande de protection internationale en 2021, contre 634 en 2020 et 755 en 2019.

La suite de l'article est réservée aux abonnés d' Enfance & Jeunesse Infos . Accédez à tous les contenus en illimité. L'inscription ne prend que quelques minutes et vous donne un accès immédiat.

Cet article est réservé aux abonnés à la newsletter

Abonnez-vous maintenant