Peut et doit mieux faire ... Suite à la parution du décret du 5 août 2022, le collectif Cause Majeur ! considère que la question de l'accompagnement vers l'autonomie des jeunes majeurs ayant été confiés à l'aide sociale à l'enfance (ASE) "n’est malheureusement pas réglée".

La suite de l'article est réservée aux abonnés d' Enfance & Jeunesse Infos . Accédez à tous les contenus en illimité. L'inscription ne prend que quelques minutes et vous donne un accès immédiat.

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez-vous maintenant