Un arrêté fixe la répartition entre les Départements de l’accompagnement financier de l’État pour le maintien de la prise en charge des jeunes majeurs sortant de l’aide sociale à l’enfance (ASE) sans ressources ou sans soutien familial suffisants.

Cet article vous intéresse ? Profitez de ce contenu gratuitement pendant 30 jours !

Inscrivez-vous maintenant