Dans une tribune publiée, le 13 juillet dans le journal Le Monde, un collectif d’associations de défense des droits de l’homme appelle le gouvernement et les députés à « interdire définitivement l’enfermement administratif des enfants » dans les centres de rétention ou dans les zones d’attentes frontalières.

La suite de l'article est réservée aux abonnés d' Enfance & Jeunesse Infos . Accédez à tous les contenus en illimité. L'inscription ne prend que quelques minutes et vous donne un accès immédiat.

Cet article est réservé aux abonnés à la newsletter

Abonnez-vous maintenant