Stanislas Guérini, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, a annoncé, le 28 juin, à l'issue de la conférence salariale 2022, l'augmentation de 3,5 % du point d'indice de la fonction publique à partir du 1er juillet prochain.

Le gouvernement s'était engagé à un dégel de ce point d'indice, qui n'a pas évolué depuis 2010, hormis une augmentation de 0,6% en 2016 et une autre de 0,6% en 2017.

Le coût de la mesure s'élève à 7,5 milliards d'euros en année pleine.

Cette revalorisation se verra sur la fiche de paie des agents publics au mois de juillet ou au mois d'août, avec effet rétroactif pour le mois de juillet.