Gabrielle Batesti

Total 152 Articles

Délinquance des mineurs : Les parcours d’inspiration militaire étendus à l’ensemble des centres éducatifs renforcés

« Environ 300 jeunes par an », en séjour dans l'un des 51 centres éducatifs renforcés, pourraient être concernés par ces stages de cinq semaines encadrés par des militaires.

Projet de loi immigration : les associations réclament "l’interdiction stricte" de l’enfermement administratif des enfants

Le projet de loi immigration prévoit l’interdiction du placement des enfants de moins de 16 ans en centre de rétention à l’horizon 2025. 21 associations demandent aux parlementaires "un terme définitif et sans délai à l’enfermement administratif de tous les enfants".

"L’automaticité du retrait de l’autorité parentale présente un certain nombre de risques tant juridiques que pratiques"

La délégation aux droits des enfants de l'Assemblée nationale s'est penchée sur la proposition de loi "visant à mieux protéger et accompagner les enfants victimes et co-victimes de violences intrafamiliales" portée par la députée socialiste Isabelle Santiago.

Protection de l'enfance : un collectif d'une vingtaine de présidents de Départements interpelle Emmanuel Macron

Un collectif réunissant une vingtaine de présidents de Départements dénonce dans une tribune au Monde le manque de solutions et de moyens alloués par l’État pour la prise en charge des situations d’enfants dits "cas complexes" confiés à l'aide sociale à l'enfance.

Mise en place (tardive) de l'instance départementale chargée de la prévention de l'évitement scolaire

Une circulaire appelle les préfets à mettre en place une instance départementale chargée de la prévention de l'évitement scolaire afin de repérer les enfants et adolescents qui ne sont pas scolarisés.

« Il existe un enjeu important en termes de prise en charge des mineurs auteurs d'infraction à caractère sexuel », selon un rapport de la DPJJ

Dans un rapport publié par la Direction de la protection judiciaire de la jeunesse, la sociologue Marie Romero formule une douzaine de recommandations pour améliorer la prise en charge des mineurs auteurs d'infractions sexuelles. Un public que les professionnels ont encore du mal à accompagner.

En France, la part des jeunes non insérés repart à la baisse

En 2021, 12,8 % des 15 à 29 ans n'étaient ni en emploi, ni en études, ni en formation, légèrement moins qu’en moyenne dans l’Union européenne (13,1 %). Après un pic en 2020 dû à la crise sanitaire, la part de NEET régresse et se retrouve, à l’été 2022, à 11,6 %.
Vous vous êtes abonné avec succès à Enfance & Jeunesse Infos
Super ! Ensuite, complétez votre paiement pour un accès complet à Enfance & Jeunesse Infos
Content de vous revoir ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Impossible de vous connecter. Veuillez réessayer.
Votre compte est entièrement activé, vous avez maintenant accès à tout le contenu.
Erreur! Le paiement Stripe a échoué.
Vos informations de facturation sont mises à jour.
Erreur! Échec de la mise à jour des informations de facturation.