Réuni le 6 septembre, le conseil d'administration de la Cnaf (Caisse nationale d'allocations familiales) a voté une nouvelle augmentation de la prestation de service unique (PSU) de 2%, ce qui permet de la revaloriser à hauteur de 5% pour l’année 2022. Pour rappel, la prestation de service unique est une subvention versée aux gestionnaires de crèches, publics ou privés, associatifs comme marchands  et qui couvre environ 35% des coûts de fonctionnement des crèches.

La suite de l'article est réservée aux abonnés d' Enfance & Jeunesse Infos . Accédez à tous les contenus en illimité. L'inscription ne prend que quelques minutes et vous donne un accès immédiat.

Cet article est réservé aux abonnés à la newsletter

Abonnez-vous maintenant