Afin de créer « une culture commune » autour de l’entretien prénatal précoce entre les services de protection maternelle et infantile (PMI), les structures hospitalières et les libéraux, le ministère de la Santé met à la disposition des professionnels de santé une nouvelle boîte à outils.

Créé en 2007 et obligatoire depuis mai 2020, l'entretien prénatal précoce (EPP) est la première étape clé du parcours des 1000 premiers jours de l'enfant.

Cet article vous intéresse ? Abonnez-vous pour lire la suite

Abonnez-vous maintenant