A l'occasion des premières questions au gouvernement du quinquennat, Pap Ndiaye, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, s'est exprimé, le 19 juillet, à l'Assemblée nationale sur la situation des accompagnants d'élèves en situation de handicap (AESH). Les syndicats exigent l'ouverture immédiate d'une négociation pour revaloriser la grille salariale de ces personnels.

La suite de l'article est réservée aux abonnés d' Enfance & Jeunesse Infos . Accédez à tous les contenus en illimité. L'inscription ne prend que quelques minutes et vous donne un accès immédiat.

Cet article est réservé aux abonnés à la newsletter

Abonnez-vous maintenant