L’Association des maires de France (AMF) demande au gouvernement de la « visibilité » au sujet des moyens financiers affectés à la réalisation des nouvelles missions à mettre en œuvre en tant qu'autorités organisatrices de l’accueil du jeune enfant.

Au 1er janvier 2025, les communes deviendront autorités organisatrices de l’accueil du jeune enfant, selon la loi pour le plein emploi du 18 décembre 2023 (articles 17 à 19).

Cet article vous intéresse ? Abonnez-vous pour lire la suite

Abonnez-vous maintenant