La Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) a publié, le 14 septembre, le bilan 2022 de la médiation administrative de la branche Famille. Près de la moitié des saisines émanent de personnes isolées, viennent ensuite les couples avec enfants et les familles monoparentales.

Sur l’ensemble du territoire national, 149 médiateurs ont pour mission de "faciliter l’accès aux droits des allocataires, en particulier des plus fragiles". « Leur accompagnement personnalisé a notamment permis de réviser 21 600
situations individuelles »,
indique la Cnaf. Près de 5 100 autres demandes ont été jugées irrecevables.

Cet article est gratuit sur inscription à l'offre Découverte

Abonnez-vous maintenant