Chaque année en Seine-et-Marne,  plus de 2000 plaintes pour violences conjugales sont déposées d’après Le Parisien. Avec 2,7 % de victimes de violences intrafamiliales, le département se situe aujourd’hui au 10e rang national. De nouvelles mesures sont envisagées pour lutter contre ce fléau.

La suite de l'article est réservée aux abonnés d' Enfance & Jeunesse Infos . Accédez à tous les contenus en illimité. L'inscription ne prend que quelques minutes et vous donne un accès immédiat.

Cet article est réservé aux abonnés à la newsletter

Abonnez-vous maintenant