Le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) publie sa 6e édition du bilan statistique « Insécurité et délinquance », sur l’année 2021. Ce bilan statistique annuel confirme et affine la première photographie de la délinquance en France en 2021, publiée en janvier 2022.

Les violences sexuelles enregistrées par les services de sécurité augmentent très fortement en 2021, avec une hausse de + 33 %, qui concerne autant les viols que les autres agressions sexuelles. 75 800 faits ont été enregistrés en 2021.

« Depuis plusieurs années, les mouvements de libération de la parole des victimes et l’amélioration de leur accueil par les services de sécurité ont conduit à une hausse du nombre de plaintes enregistrées pour certains types d’atteintes, comme les violences sexuelles ou les violences intrafamiliales », souligne le SSMSI.

Le nombre de plaintes enregistrées pour des faits anciens de violences sexuelles continue d’augmenter, en particulier pour les victimes mineures : la part des plaintes concernant des violences sexuelles subies pendant l'enfance ou l'adolescence a augmenté de 27% en un an. Celles pour des faits dénoncés remontant à plus de cinq ans représentent 19% du total en 2021 contre 11% en 2016.

Les filles comme les garçons connaissent un pic de violences sexuelles dès l’enfance.

La suite de l'article est réservée aux abonnés d' Enfance & Jeunesse Infos . Accédez à tous les contenus en illimité. L'inscription ne prend que quelques minutes et vous donne un accès immédiat.

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez-vous maintenant