Dans le cadre de son discours de politique générale, le 6 juillet, Élisabeth Borne, la Première ministre a annoncé la création d’un service d’accueil de la petite enfance, avec 200 000 places d’accueil supplémentaires.

« L’enfance sera une priorité de ce quinquennat, dans la droite ligne du chantier des 1000 premiers jours. Nous répondrons à la première préoccupation des parents aujourd’hui : le manque de solutions de garde pour les enfants – et notamment les enfants de moins de 3 ans. Pour réussir, mon Gouvernement souhaite bâtir, avec les collectivités, un véritable service public de la petite enfance. Il permettra d’offrir les 200 000 places d’accueil manquantes », a précisé Élisabeth Borne.

La suite de l'article est réservée aux abonnés d' Enfance & Jeunesse Infos . Accédez à tous les contenus en illimité. L'inscription ne prend que quelques minutes et vous donne un accès immédiat.

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez-vous maintenant