En réponse à l'alerte lancée par la rapporteuse de la commission d’enquête sur les manquements de l’aide sociale à l’enfance, une concertation a été engagée par le cabinet de Sarah El Haïry, avec des associations et fédérations sur la situation dans les pouponnières.

Cet article vous intéresse ? Abonnez-vous pour lire la suite

Abonnez-vous maintenant