Politiques Publiques

Mineurs non accompagnés : la répartition entre les départements pour 2024

Un arrêté fixe les objectifs de répartition proportionnée des mineurs non accompagnés (MNA) entre les départements, la métropole de Lyon et la collectivité de Corse, pour l'année 2024.

Les associations plaident la cause des 3000 enfants à la rue au Sénat (1/2)

Auditionnés par la délégation aux droits des femmes du Sénat, le 23 mai, l'UNICEF France, le collectif Jamais sans Toit et le collectif École pour tous alertent sur la situation des enfants contraints de dormir à la rue faute de places d'hébergement d'urgence et de logements accessibles.

Le gouvernement interpellé sur les conditions de travail des professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse

Dans une question écrite en date du 20 février, Claudia Rouaux, députée socialiste d' Ille-et-Vilaine questionne le gouvernement sur les mesures envisagées pour améliorer les conditions de travail des agents des services de protection judicaire de la jeunesse (PJJ).

Maltraitance physique chez l’enfant : l'Académie de médecine recommande d'intégrer un temps de pédopsychiatrie aux UAPED

L’ Académie de médecine formule une série de recommandations pour « améliorer le repérage, le diagnostic et la prise en charge » dans le secteur de la santé de la maltraitance physique de l'enfant.

Mesure « d'intérêt éducatif » : « une mise en cause du travail des professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse »

Le SNPES-PJJ-FSU tire à boulets rouges sur cette nouvelle mesure à destination des 13-16 ans qui ont commis un vol ou une petite dégradation pour la première fois. Le syndicat estime notamment que ce dispositif « n’apporte rien sur le plan éducatif ».

L’État va financer désormais l'intervention des accompagnants d’élèves handicapés à la cantine

Le Parlement a définitivement adopté, le 15 mai, la proposition de loi « visant la prise en charge par l'État de l'accompagnement humain des élèves en situation de handicap sur le temps méridien ». La mesure entrera en vigueur à la rentrée 2024.

La contrôleure générale des prisons alerte à nouveau sur la « grande fragilité » des centres éducatifs fermés

Dans son rapport annuel publié le 15 mai, Dominique Simonnot, la contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) persiste et signe dans sa critique des centres éducatifs fermés (CEF).
Vous vous êtes abonné avec succès à Enfance & Jeunesse Infos
Bienvenue ! Abonnez-vous pour accéder à l'ensemble des contenus éditoriaux d' Enfance & Jeunesse Infos
Content de vous revoir ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Impossible de vous connecter. Veuillez réessayer.
Votre compte est entièrement activé, vous avez maintenant accès à tout le contenu.
Erreur! Le paiement Stripe a échoué.
Vos informations de facturation sont mises à jour.
Erreur! Échec de la mise à jour des informations de facturation.