Selon un rapport de la Fondation des femmes publié en novembre 2021, « jusqu'à 40 % des femmes se retrouveraient sans solution de logement lorsqu'elles quittent leur domicile conjugal pour se protéger ou pour protéger leurs enfants ». Interpellée par une question écrite à l'Assemblée nationale, la ministre déléguée au Logement fait le point.

La suite de l'article est réservée aux abonnés d' Enfance & Jeunesse Infos . Accédez à tous les contenus en illimité. L'inscription ne prend que quelques minutes et vous donne un accès immédiat.

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez-vous maintenant